Envie de parler de livres. Parce que ça fait du bien, parce que c’est nécessaire.